“Dégustez et offrez
de la bonne huile d’olive !”

L'huile d'olive, c'est mon métier !

Localement reconnue pour la typicité de sa sélection, la "Martin l’Huilier" est distribuée et appréciée dans tout le sud-est depuis 1999.

Choix gastronomique

La "Martin l’Huilier" s'adresse aux amateurs qui considèrent que désormais l’huile d’olive est d’abord "une affaire de qualité et de saveur" avant d’être le choix d’un label de notoriété, dont la qualité n’est pas systématiquement en phase avec le prix.
La sélection "Martin l’Huilier" se situe donc au dessus des huiles d’olives standards.

Typicité de la “ Martin l’Huilier ”

Elle se distingue par un goût de fruité vert et par des arômes de fruits des bois, suivi par un très léger arrière-goût d’amande et de noisettes.

Elle s'utilise de préférence crue, car ses substances aromatiques sont très volatiles.
Elle accompagne donc à merveille les légumes nouveaux et les salades estivales.
Toutefois si l'on maîtrise un peu l'art de la cuisine, elle peut-être également être utilisée à chaud. 

Fabrication 

Aujourd'hui la technologie par extraction mécanique se substitue aux anciennes presses en bois.
L’extraction mécanique est plus en phase avec les normes d'exigences sanitaires et améliore la qualité.
Elle se réalise à l'abri de l'air et de la lumière afin de protéger l'huile d'olive des impuretés ambiantes, de l'oxydation, tout en préservant les arômes.

Qualité 

C'est une huile d'olive vierge extra, fabriquée par extraction à froid, de catégorie supérieure obtenue directement par des procédés mécaniques.
Fine en texture, ce n'est pas une huile grasse en bouche.

Son degré d'acidité est de 0,16° maximum, ce qui est exceptionnellement bas par rapport à celui des huiles standards du marché qui se situe en moyenne entre 0,7 et 0,8°. 

Origine 

Le sujet de souvent polémique de l'origine de l'huile d'olive nécessite le préalable suivant : peu de gens savent que la production d'huile d'olive française est quasi marginale en termes de volume. Couvrant environ 8 % de la consommation française, il faut donc être pour le moins prudent lorsqu'il vous est proposé de l'huile d'olive dite française au-delà du mois de mars, surtout si celle-ci ne comporte pas la mention AOP, seule mention garantissant l'origine de la production des olives utilisées pour la fabrication.

De ce fait et pour ne pas m'exposer à distribuer une huile d'importation au tarif d'une huile d'olive dite française, j'ai fait le choix de m'adresser en direct à l'Espagne ce, à l'appui de ma connaissance du milieu de la production de l'huile d'olive .

Conservation

L’huile d’olive est à conserver à l’abri

  • de la lumière
  • de la chaleur
  • de l'humidité

Contrat de qualité

Outre les certifications organoleptiques fournies par l'oléiculteur, la "Martin l’Huilier" est régulièrement soumise à l'analyse du laboratoire de la chambre d'agriculture pour veiller à la constance de sa qualité. 

Le choix de la "Martin l'huilier"

Pour répondre à la demande gastronomique locale, j'ai orienté mon travail de recherche vers une sélection très proche du fruité vert. Mon partenaire andalou s'est associé à cette exigence en me faisant parvenir lors de chaque nouvelle récolte un échantillonnage de ses différentes oliveraies.

Le suivi qualitatif de la "Martin l'Huilier" lui permet de se positionner au-dessus des huiles d'olives standards du marché. Quant à son aspect gustatif, ses arômes sont très proches de notre exigence gastronomique.

Serge Bascetto
huilier à Arles depuis 1999

06 42 54 22 40